Rejoins un Clan et vis l'aventure la plus palpitante avec les chats sauvages...
 
La version 9 vient d'être installée. Venez lire les nouveautés ICI.

Partagez | 
 

 Wonderful Vision [Le clan de l'Océan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ariel Etoile
~°Adminette°~
oO Blue blue glass moon Oo
avatar


ϟ POSTS : 87

Leaf of Cat
Expérience:
150/150  (150/150)
Points de vie:
150/150  (150/150)

MessageSujet: Wonderful Vision [Le clan de l'Océan]   10.02.13 22:47


Ariel avait un chaton entre les pattes, un blanc. Le meneur posa très délicatement son museau sur le dos du nouveau né : par particules, des dizaines d’odeur différentes vivaient dans son pelage, pour finalement constituer la noble qu’était celle de l’Océan. On devinait aussi celle de la femelle aveugle et puis, la sienne. Ariel repoussa son fils contre le flan de sa mère.

« Personne ne t’a ennuyée ?
- Je n’ai pas besoin de ta protection. Répondit calmement Brume.
- Je ne désire pas savoir cela. Veux tu rester avec nous, avec tes petits ?
- Tu sais bien que je ne peux pas concevoir le fait qu’ils seront bien traité et n’auront jamais à se battre pour survivre. Je ne sais pas si c’est bon pour eux.
- Tous les guerriers du clan de L’océan ont été bien traités enfants. Et ils ont vaincu ton clan.
- Alors par la tribu de la montagne je vais rester. Murmura la femelle en changeant de position.
- Si jamais tu en as marre de t’occuper d’eux tu n’auras cas me le dire.
- Ce n’est pas parce que je ne m’y attache pas que je n’aime pas mes enfants, idiot.
Rétorqua-t-elle en souriant.

Ariel ressortit de la pouponnière, agitant les oreilles quand il passa à proximité de Plume de Phénix. Il bondit sur le plus haut rocher du clan avant de prononcer l’appel aux chasseurs :
« Que tous ceux qui sont en âge de chasser, s’avance du promontoire pour une assemblée de clan ! » miaula-t-il. Son doux regard se fixa sur le chats du clan de l’océan qui, a un a un, s’asseyaient autour de la roche noire où il se dressait.
« Je voudrais tout d’abord vous rappeler qu’il est interdit de sortir de l’île seul, tant que les originels traineront dans les parages. Je sais que c’est contraignant mais… » Il n’acheva pas sa phrase, tout le monde savait ce qu’il voulait dire. Personne n’avait oublié les deux tombes fraîchement creusées. « Plusieur jeunes m’ont demandé pourquoi les autre clans ont changé de noms, je me dis alors qu’il vaut mieux le réexpliquer en plublic : Pour apaiser les esprits des ancêtres des originels, nous avons convenu de leur donner le nom de nos clans, et ainsi reprendre le leur. Le clan de L’océan était déjà un nom Originel ainsi cela ne change pas grand-chose pour nous. Que les plus jeunes d’entre nous n’hésitent pas à requestionner les vétérans à ce sujet, je ne veux pas d’incompréhension ou de frustration dans le groupe.
J’annonce ensuite la naissance de mes petits, il s’agit de Patte de Feu Patte d’Argent et Petit Corail . Je prie le clan des Etoiles, pour qu’ils deviennent de forts et loyaux guerriers » dit-il son sourire s’accentuant à chacun de ses mots.
« Quant- à Brume Etouffant l’Aurore qui est maintenant dans le clan depuis deux lune et clan et lui a promis fidélité. Nous sommes dorénavant en mesure de l’accepter officiellement parmi nous. Brume Etouffant l’Aurore, nous te nommerons maintenant Fleur d’Aurore, et qu’il ne t’arrive que du bon, au sein de notre clan de l’Océan. Félicitations !! »
Fleur d’Aurore était sortie de la grotte des reines et semblait félicitée par Pelage de Mousse qui l’avait accompagnée. Une expression indéfinissable sur le visage, finalement Pelage de Mousse lui lécha l’oreille et l’assemblée répéta son nom à voix basse.
« Plume de Phénix et moi avons fini de relever les horaires des marées ainsi que la position précise de la mer à chaque heure dans tout l’archipel, nous ne risquons plus de nous faire prendre. Pelage de Mousse va bientôt avoir sa nouvelle portée et d’ici deux lunes tous nos apprentis seront baptisés. Malgré l’hiver nous trouvons suffisamment à manger, aussi je pense que si la faim se fait vraiment sentir, nous pourrons nous attaquer aux moutons.
Tout cela pour vous dire que notre clan va pour le mieux ! Nous retrouvons tous les jours nos forces, un peu plus chaque heure, depuis un an que nous avons été chassés. Enfin le clan retrouve sa prestance d’autrefois et son honneur ! Chat du clan de l’Océan, nous pouvons, être fiers !


Une douleur vive irradia sa poitrine. Se propagea dans son dos, sa colonne vertébrale, dans sa tête et dans ses pattes. Dans une convulsion spontanée il chuta du promontoire. Il vit passer le visage de Plume de Phénix, de Pelage de Mousse, des guerriers qui le fixaient, le regard aveugle de Fleur d’Aurore, puis les pierres des grottes, les arbres minces de l’île. Levant encore les yeux il vit le ciel de midi, bleu et sans nuages, si lumineux. Un grand choc dans le dos lui coupa le souffle, projeta sa tête en arrière, et il fut éblouit par la blancheur subite du ciel.


Merci Ariel, et Bienvenue.
Dit le clan des Etoiles,
qui avait rappelé le meneur élu à lui.

Voilà, au pied de l’immense roche noir il y a un chat mort. Il est né en guerrier, il a vécu en voyageur, a fait le tour de la terre, a vu des centaines d’animaux de tout pays, a aidé ceux qu’il a pu, a appris de ceux qu’il a rencontré. Puis il a donné un dernier coup de patte, et quand on a plus eu besoin de lui, il est partit.
L’île semble calme : aucun son, aucune cavalcade. Il n’y a même pas de vent, pour agiter les fleurs.

___________________________

Revenir en haut Aller en bas
Étoile du Phénix
~°Adminette Tao°~
× Étoiles je Vous défie ×
~°Adminette Tao°~× Étoiles je Vous défie ×
avatar


ϟ POSTS : 430

Leaf of Cat
Expérience:
0/150  (0/150)
Points de vie:
130/150  (130/150)

MessageSujet: Re: Wonderful Vision [Le clan de l'Océan]   11.02.13 18:45

« Partir, c'est mourir un peu, mais mourir, c'est partir beaucoup. »

Le Clan de l'Océan retrouvait sa force passée. Les Originels ne s'étaient pas montrés depuis un petit bout de temps. Des naissances avaient eu lieu, d'autres étaient à venir. Les apprentis apprenaient et passeraient bientôt guerriers. Les chatons grandissaient et débuteraient bientôt leur apprentissage. Oui, c'était le retour du véritable Clan de l'Océan.

Je m'ébrouai, chassant les quelques gouttes qui tombaient encore du ciel, et fis le tour du camp au petit trot, vérifiant au passage les barrières, le tas de gibier, les tanières. Tout était parfait et, en tant que lieutenant, je m'en réjouissais. Finalement incapable de me décider - chasser ? pêcher ? patrouiller ? - je m'assis, indécis, et contemplai les allées et venues. La vie suivait vraiment son cours. Un mouvement à la périphérie de ma vision attira mon attention et c'est avec joie - et peut-être une once de jalousie - que je vis Ariel sortir de la pouponnière. Je savais que c'était le père des chatons de Brume, je savais qu'elle est « prise » mais cela ne m'empêchait pas d'envier leur relation, quelle qu'elle soit. En passant près de moi le vieux meneur redevenu jeune me salua d'une agitation des oreilles et sauta sur le promontoire. Je me redressai, perplexe. Je n'avais pas souvenir d'un baptême ou autre. Et le vieux chat convoqua une assemblée. Je m'installai tranquillement au pied du promontoire, dressant bien les oreilles, attendant la suite. Le mâle évoqua d'abord le danger que représentaient les Originels et je hochai lentement la tête. Si je n'en avais pas croisé depuis longtemps, deux d'entre nous n'avaient pas eu cette chance et reposaient à présent sous terre, juste à côté du camp. Il expliqua une fois de plus la raison des changements de nom de Clan. Personnellement je ne voyais pas quel problème cela pouvait poser. Nous envahissions des terres, et accepter une contrainte aussi mineure que celle-ci n'était rien comparé à errer éternellement, affamés.

Le vieux meneur passa ensuite au sujet des chatons, donnant les noms de ses propres nouveaux-nés. Je souris, toujours aussi modéré dans ma joie, l'envie la faisant légèrement ternir. ... Fleur d'Aurore. Je jetai un léger coup d'oeil à la femelle aveugle, examinant ses prunelles qui ne voyaient pas, son pelage, la forme de sa tête. Si en grandissant ses petits lui ressemblaient, le Clan de l'Océan verrait ses chats prendre de nouvelles silhouettes. M'enfin, un peu de sang neuf ne faisait de mal à personne, et surtout pas à nous. Enfin vint le sujet des marées que j'écoutai à peine. Oui, Ariel et moi connaissions les horaires par coeur maintenant. La mer, ses caprices, plus rien ne nous échappait. J'esquissai un léger sourire. Le Clan était vraiment prêt pour un nouveau départ.

Et Ariel bascula. Chuta. Tomba. Je sursautai lorsque qu'il toucha le sol. Un léger silence se fit dans la clairière, le temps que chacun évalue la situation. Je plissai les yeux, observant avec attention le corps du vieux mâle. Seuls ses poils bougeaient, dansant au gré des bourrasques. Lentement l'information me parvint. Il était mort. C'était aussi simplement que cela. Et bizarrement, si cela m'attrista, je n'en étais pas particulièrement surpris ni blessé. C'est un peu bizarre à expliquer mais au fond je m'en doutais, je savais que, lorsqu'il aurait terminé, il nous laisserait. Terminé quoi ? Excellente question. Mais il avait achevé sa mission auprès du Clan de l'Océan, lui rendant son honneur, sa force, son courage, lui assurant ainsi une nouvelle vie. Tandis que les gémissements naissaient dans la gorge des plus jeunes, que les guerriers échangeaient des murmures affligés, surpris et tout ce que vous voulez, je me rapprochai du corps d'Ariel. Je devais parler, j'en avais conscience. Cependant je laissai un peu de temps aux autres, je me laissai un peu de temps.

J'enfouis le nez dans l'épaisse fourrure grise du vieux chat, du professeur qu'il avait été pour moi, pour le Clan, pour les chatons et apprentis. Et pour Larme du Phénix. « Tu m'as beaucoup appris, plus que personne ne pourra jamais le faire. Je... J'espère que tu trouveras une place au sein du Clan des Étoiles et... » Ne trouvant rien de plus à dire, je laissai ma phrase en suspens. Il n'y avait rien à ajouter de toute manière. Ariel savait déjà tout cela. Je n'avais que murmuré les paroles, cela ne regardant que nous deux. Je me tournai lentement en direction du Clan, hésitant à monter sur le promontoire. J'y renonçai pour le moment.

« Clan de l'Océan, Ariel vient de nous quitter. »

De nouvelles lamentations, de nouveaux gémissements, jaillirent de la petite foule de chats qui posaient des yeux mi-tristes mi-effrayés sur le corps du chef défunt.

« Il nous a tous protégé, il nous a mené jusqu'ici et c'est seulement grâce à lui si nous sommes encore en vie, si nous avons des terres, du gibier et... Un Clan. Sans lui, le Clan de l'Océan aurait disparu face aux Déserteurs, face au voyage et surtout face aux Originels. Mais s'il a accompli tout cela sans jamais se plaindre, il est normal qu'il puisse se reposer. Je sais que les Étoiles veilleront sur lui. »

Je m'arrêtai là. Ici non plus il n'y avait rien à ajouter. Je glissai un regard en direction de Fleur d'Aurore. J'aurais pu parler de mon accession au poste de chef mais c'était inutile. J'étais lieutenant, le chef précédent était mort... Je serais l'Étoile suivante. Quand au lieutenant, il n'y avait pas lieu de se presser. Quelque chose me frappa alors : Comment joindre le Clan des Étoiles ? Y avait-il une Pierre de Lune ici, dans cette forêt encore en partie inconnue ? Mes prunelles se posèrent de nouveau sur Brume mais c'était pour une toute autre raison. Je fi signe aux guerriers et apprentis que j'avais terminé et trottinai vers la femelle aveugle. Je ralentis le pas en approchant.

« Fleur d'Aurore ? Pourrais-je te parler quelques minutes ? En privé si tu veux bien. »

Je n'allais pas bavarder de tout cela ici, au milieu de chats affligés par le chagrin. Ils avaient libre accès au corps d'Ariel pour lui faire leurs adieu et nous l'enterrerions à l'aurore, quand le soleil grimperait au-dessus des arbres et entamerait son périple de la journée à travers les cieux.
Tao.

___________________________
Étoile du Phénix

« L’art de la guerre, c’est de soumettre l’ennemi sans combat. »


Anciennes signatures :
 
Revenir en haut Aller en bas
As de Coeur
avatar


ϟ POSTS : 108

MessageSujet: Re: Wonderful Vision [Le clan de l'Océan]   12.02.13 18:18

  • Mes griffes et mes crocs me démangeaient. Je n'arrivais plus à rester tranquille, plus rien ne m'apaiser . Je devenais fou. Fou d'etre ici. Fou de ne donner d'ordres. Fou de ne pas me battre. Fou et nostalgique. Cela arrivait de plus en plus souvent. Et de plus en plus intessement … Cela arrive souvent je sais bien …. Ca passera comme tout le reste ! Mais je ne peux changer ce que je suis vraiment …. Aujourd'hui plus que jamais j'avais envis de hurler. Hurler de rage et tuer tout le chats de ce clan. Tuer tout le monde. Pourquoi cette envie là ? Ne me demander pas … Je suis bête et méchant ! Je regrettai presque que les autres clans n'ont pas réussis a tuer tout les chats des clans. Et moi qui avait abondonner ma horde rien que pour Feuille d'Automne ! Qui en plus mettait l ' « Affaire » entre parenthèse et me mettait, Moi, de côté.
    Non.
    Vraiment je penses que je ne tiendrai pas longtemps.

    Et voilà que l'autre vieux chat domestique nous appelle. Que croit il ? Que je vais venir docilement ? Et bien oui … Je ne suis pas si bête que ça … J'ai tuer déjà deux chats de clans et le vieux ne m'aime pas trop trop ! Alors si je veux rester en vie mieux vaut se tenir a carreaux. Parce que même si je préttant vouloir les tuer tous je ne fais pas le poigt contre huit guerriers !
    Je me bouge donc pour suivre, comme un mouton de panurge, tout le autres chats du clan. Je m'assoie au milieu des autres et je fait mine de m'interresser. A vrai dire, sa porter et la prosterité du clan je m'en tape pas mal !

    Je sens qu'ici je ne serts plus à rien … Ils ont tous l'air d'avoir eut leurs dose de malheure et personne n'ai réellement comme moi. A part peut etre Utopie Nostalqie et Feuille d'Automne. Mais si je veux faire le mal autour de moi il vaudrait mieux que j'aille voir ailleurs. Ou bien tuer un chat ou deux pendant une nuit et disparaître le lendemains. Ca aussi peut être une bonne idée. Tout cela es à méditer. Avant toutes choses il vaudrai mieux avoir une petite discution avec Utop' …

    Mais quelque chose attira mon attention. Le vieux tituba et tombit avant de s'écraser comme une crêpe. Alors ca c'était la meilleur ! Le chef du clan venait de mourir sous mes yeux sans que je me donne la peine de sortir les crocs ! Quelle ironie …

    Mes yeux se braquèrent sur Plume du Phénix et je lançais des regard intéressaient. J'observais le mâle.

    De toute manière je devine directement qui allait devenir Lieutenant : Feuille d'Automne. Dans ce genre d'Histoire il n'y a toujours que les gentil qui gagne et qui survit ! N'es ce pas ?

___________________________
D. ouble C. ompte d'U. topie N. ostalgique



As de Coeur


is this the way you wanted it ?


S.e sera donc toi ? L'artisan de ma propre mort ...


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Wonderful Vision [Le clan de l'Océan]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Wonderful Vision [Le clan de l'Océan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Premier Baptême... |Tout le Clan|
» La Guerre des Clan - Thelegend - Partenariat ? # Besoin de Membres.
» Vision cauchemardesque [Pv : Dark_Sky (Sora) et Oeil d'Argent]
» Mon petit clan ( enfin ce qui est peint)
» [Officiel] Veskit, Grand Executeur du Clan Eshin.
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La guerre ne fait que commencer... :: ..:: RP à FINIR /!\ ::..-

© Forum Tao 2009 - 2012
Le contenu appartient à leurs auteurs respectifs

Protected by Copyscape Plagiarism Software